Débat sur le budget

Mardi soir à la mairie d’Échirolles, le maire Renzo Sulli invite personnellement les Échirollois à venir participer au débat sur le budget et ses perspectives 2014 !

Au travers de cette magnifique invitation envoyée à un très large public par courrier et dont le coût complet ne doit pas être anodin (papier cartonné couleur + large éventail de population), le maire indique « Nous tenons beaucoup à ce moment qui illustre notre volonté qu’un budget communal s’élabore en totale transparence« .

L’utilisation du mot « transparence » m’interpelle, Car si l’on reprend la phrase, doit-on comprendre que le simple fait de communiquer au public le budget, répond à la définition de la transparence pour les communistes?

Mais de quelle transparence parle-t-on ?

Transparence sur la communication ? Nous devrions alors avoir le coût engendré par les invitations…
Transparence du dialogue et des choix ? Le débat s’annonce musclé car je demande à voir si la transparence va être totale, entre les axes choisis par les socialistes, ceux des communistes et ceux des verts, qui, normalement, ne devraient plus être sur les mêmes lignes politiques… qui va assumer ou non ? Le débat s’annonce torride et surtout riches en contradictions.

D’ailleurs, pour être totalement transparent il aurait pu aussi indiquer que l’année dernière le débat n’a pas eu lieu, peut être par manque de volonté de transparence alors…

Les élus d’opposition seront informés eux, officiellement, en fin de semaine au travers des délibérations prévues pour le conseil municipal du 29/11/2013.

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014