Lettre au président du SMTC :
Rendez-nous a ligne 13

Monsieur le Président,

Je me permets de vous envoyer ce courrier afin de vous signaler que la suppression de la ligne 13 et son remplacement par la ligne C3, ainsi que les lignes 11,16 et 18 est un recul majeur pour les usagers échirollois des transports publics de l’agglomération grenobloise.
En effet, vous vantez les mérites de la ligne C3 qui maintenant ira beaucoup plus vite avec des fréquences de passage plus rapprochées certes, mais à quel prix ????

Vous déshabillez Pierre pour habiller Paul, la situation financière du SMTC étant tellement dégradée qu’elle ne permet plus aucune marge de manoeuvre et ce, au détriment du service accordé aux usagers.
Echirolles est composée de plusieurs quartiers très éloignés les uns des autres, et pour certains, éloignés des grands axes de circulation comme le cours Jean Jaurès par exemple desservi par la ligne C2.
Qu’offrez vous aujourd’hui comme solutions à tous ces échirollois qui habitent dans leurs quartiers pour rejoindre les grands axes de circulation ?
Les personnes âgées comme les travailleurs sont touchés, les uns parce qu’à pied ils ne peuvent rejoindre les arrêts trop éloignés, les autres, découragés par le temps d’attente aux arrêts ne peuvent plus se rendre sur leur lieu de travail en transport en commun, ayant beaucoup trop de changements. Pour exemple un habitant de la Luire, qui partait à Grenoble travailler mettait en moyenne 30 min avec une seule ligne, aujourd’hui il doit en prendre 3 et met le double de temps, ce qui est inacceptable !
Et c’est comme cela que vous comptez développer l’utilisation des transports publics sur l’agglomération ?
Ne voyez vous pas que la politique que vous appliquez depuis des années sur cette agglomération ne conduit qu’à une chose, augmenter le nombre de voitures sur la rocade ? Alors je vous demande de vous poser les bonnes questions !
Vous avez supprimé des lignes de certains quartiers, le quartier Ouest, la Commanderie et le Vieux Village sont particulièrement touchés, déjà en souffrance depuis des années par le peu de desserte qu’il y avait, aujourd’hui, ils sont fortement pénalisés.
C’est le chat qui se mord la queue, vous supprimez là où il y avait peu d’utilisation mais s’il y en avait peu c’était justement parce que déjà, les rotations n’étaient pas suffisantes pour assurer une utilisation régulière des transports.
Maintenant vous supprimez tout condamnant une grande partie d’échirollois à MARCHER.
Monsieur le Président, je vous demande de bien vouloir revoir le tracé de la ligne afin de permettre aux échirollois de retrouver des lignes leur permettant d’utiliser les transports en commun dans les meilleures conditions.

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014