VILLAGE 2 : SUITE MAIS PAS ENCORE FIN……

Chaque semaine, depuis quelque temps, je fais une publication au sujet des difficultés rencontrées par les habitants du village 2 avec le bailleur social et la mairie ! En effet, il est très difficile pour eux de se faire entendre malgré les visites à répétition qui ont été faites, chaque fois, les demandes restaient sans réponse

!
Et pourtant, il y a danger ! Sauf que, eh oui, depuis les dernières publications, enfin, le bailleur a bougé ! A la grande surprise des habitants, la semaine dernière, suite à la publication, les fuites ont été réparées et l’eau ne coule plus à travers les plafonds qui menaçaient de s’écrouler sur les habitants !Toutefois, je comprends l ‘exaspération des habitants, fatigués de devoir sans cesse quémander des réparations pour lesquelles il n’y a même pas à discuter, tant la responsabilité du bailleur et de la mairie est engagée ! Parce que les fuites ont été réparées mais pas le reste.…………..C’est comme ça que l’on travaille, au coup par coup, dans l’espoir que les bouches se taisent ou que les énergies s’épuisent !!!!
Eh bien moi, je ne suis pas d’accord avec ces procédés et je vous demande donc, à nouveau, Monsieur le Maire, de jouer pleinement votre rôle et d’intervenir à nouveau pour que le bailleur avec qui vous êtes en étroite relation, mette enfin les moyens nécessaires pour régler définitivement les problèmes de cette tour!
Soit :
1/ réparer les issues de secours
2/ réparer la porte d’entrée qui ne ferme pas depuis 4 ans, car elle a été posée de travers !
3/ Renforcer la sécurité des ascenseurs dont les portes s’ouvrent encore de trop nombreuse fois sans l’ascenseur derrière!

Ce qui m’amène à dire, que ce n’est pas parce que c’est du logement social, que les prestations doivent être au rabais, comme, malheureusement, c’est le cas de trop nombreuses fois, les bailleurs préférant choisir les entreprises les moins disantes sans aucune garantie de qualité et même, certaines fois, en toute connaissance de cause ! Résultat, si l’on fait le bilan ensuite en coût complet, entre coût de la fourniture et coût horaire des interventions pour réparations, les montants flambent et les bailleurs refusent d’intervenir, sauf, qu’entre temps, l’argent est bien allé quelque part ….. Il serait bon de revoir les critères d’attribution de ce type de marchés afin d’offrir aux habitants de ces logements des prestations de qualité et ce, dans l’objectif d’une politique sociale volontariste, qualitative et transparente, objectif de la liste ECHIROLLES POUR LA VIE!
Alors, merci de bien vouloir terminer le travail commencé, dans l’intérêt des habitants de ce quartier!

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014