Communiqué

Next
Magalie VICENTE, candidate aux municipales de la ville d’Echirolles (Echirolles pour la Vie UMP/UDI/société civile) invite les échirollois et la presse pour la cérémonie de vœux que la liste organise le mercredi 15 Janvier 2014 à 19h30, au Restaurant Scolaire Paul Langevin à Echirolles.
L’occasion en cette reprise de présenter les axes principaux du projet qui est porté par les membres de la liste.

Depuis plusieurs mois, Magalie VICENTE et son équipe sont allés à la rencontre des Echirollois afin de recueillir les problématiques les plus importantes pour eux et construire un projet dont l’esprit est fondé sur une municipalité plus proche des concitoyens, plus transparente, plus économe et plus attentive au bien-être des habitants.

Magalie VICENTE explique : « Tout le dispositif de campagne a été construit dans cette optique de proximité. Permanence mobile, réseaux sociaux : nous avons mis en place des choses pas forcément couteuses mais malignes. Nous sommes bien accueillis, le dialogue s’installe, et je crois que les gens voient finalement que je partage aussi leurs soucis du quotidien. Du coup, on se comprend. Ces discussions nous ont permis de mettre sous nos grandes thématiques des solutions concrètes, applicables simplement, et permettant à Echirolles de trouver la douceur de vivre qu’elle a pu perdre.»

Le programme s’appuie sur plusieurs thématiques :

La sécurité : Echirolles Pour La Vie a fondé sa proposition en la matière sur des dispositifs innovants mais simples. Donner une vision positive de la sécurité et pas celle d’un répressif pur et dur.

Transparence de la vie municipale : alors que la première préoccupation des français au niveau national reste la fiscalité, et que les crises de défiance se succèdent, les échirollois doivent avoir connaissance des décisions qui sont prises, de façon à s’exprimer en connaissance de cause

Rythmes Scolaires : la réforme appliquée par la municipalité sortante ne donne pas satisfaction. Un projet permettra de tenir compte de l’épanouissement de l’enfant tout en permettant aux parents et aux familles de s’organiser et d’en tirer tout le bénéfice.

Solidarité : chaque point ou presque du projet prend en compte la restructuration du lien entre les échirollois. L’un des axes de cette solidarité est fondé sur la vie entre les générations et les échanges entre les différents quartiers de la ville.