Les baisses de dotations de l’Etat sont salutaires pour la ville !

Dans sa délibération du 26 octobre 2015, la majorité d’Echirolles a souhaité régulariser la mutualisation des services entre la ville et le CCAS au travers de la rédaction d’une convention comme le préconisait la chambre régionale des comptes.

Notre groupe ne peut que saluer la volonté de régularisation de situation suite aux préconisations de la chambre régionale des comptes, au regard de la situation du CCAS, et votera pour cette délibération.
Toutefois, nous ne pouvons voter cette délibération sans rappeler quand même que nous sommes dans une situation de régularisation, ce qui veut dire que les choses n’étaient pas claires précédemment, et que l’objectif, n’est pas de s’adapter au contexte financier inédit, comme il est indiqué dans cette délibération, mais plutôt de penser son administration dans la bonne utilisation des deniers publics. C’est stupéfiant quand même de lire au travers de la délibération que ce travail n’est engagé que parce que le contexte financier est contraint ! et cela fait peur aussi de voir que nos élus pendant toutes ces années n’ont pas, plus tôt, pensé et mis en œuvre règlementairement parlant la réorganisation des services et la mutualisation, dans une optique de meilleure utilisation des deniers publics et d’économies !
Finalement, on va saluer la contrainte budgétaire qui permet à nos élus de la majorité de repenser l’organisation des services du CCAS, ce qui est aussi le cas pour la ville et de faire des économies ! Pourquoi ? Parce que c’est considérer qu’avant, on pouvait se permettre de gaspiller l’argent public ?
C’est exactement cela que nos citoyens reprochent aux politiques !
Finalement la baisse des dotations de l’Etat est salutaire pour Echirolles, elle permet aux élus d’ouvrir les yeux sur les potentiels gaspillages qui existaient ! Merci l’Etat on va dire, merci de nous permettre enfin d’engager sérieusement une restructuration ! Sans compter la mise en conformité avec la réglementation qui a été un aveu d’échec de la majorité, qui dans son documents en réponse aux revendications syndicales indique clairement qu’elle n’était pas en règle depuis des années et qu’elle engage maintenant les travaux nécessaires !
Le nombre de personnels trop important que nous avons toujours dénoncé, surtout au CCAS, les préconisations de la cour des comptes sur le nombre d’heures effectuées au CCAS non conformes avec la règlementation, le manque de transparence dans la gestion des ressources humaines, bref, que d’acquis remis en question aujourd’hui et qui soulèvent l’indignation des salariés !
Mais à qui la faute ? surtout pas à l’Etat qui a baissé les dotations comme on essaie de le faire croire chaque fois au travers d’une petite opération de communication.
La ville affirme que dans un souci d’impartialité, d’équilibre et de justice, l’équité permet une égalité de traitement des salariés, ce qui revient à dire que cette équité n’existait pas jusqu’alors et c’est ce que nous dénoncions jusqu’ à présent dans l’ensemble de nos interventions ! Elle indique que sa responsabilité d’employeur est de veiller au respect de la règlementation en vigueur sur des questions telles que la durée du temps de travail ou la rémunération : il serait temps non ? Pourquoi est ce que cela n’a pas été fait avant ?
Tant de questions qui restent sans réponse parce que nous avons demandé à être clairement informés des nouvelles dispositions mises en pace envers les salariés et que vous considérez que l’organisation d’une réunion spécifique sur le sujet n’est pas utile !
Nous profitons donc de cette délibération qui permet de débattre du sujet de la réorganisation pour renouveler notre demande publiquement de réunion d’information sur l’ensemble des dispositions de réorganisation qui concernent la ville et ses salariés puisqu’en tant qu’élus d’opposition nous sommes tout autant concernés.
Cette réunion nous a été refusée.

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014