Lettre à Monsieur le Préfet

Monsieur le Préfet,

J’ai interpellé la ville d’Échirolles au sujet du camps de Roms situé au rond point Géo Charles (rue des 120 toises), sur lequel, le nombre d’occupants a considérablement augmenté depuis le démantèlement du camps Esmonin cet été.

La mairie devant recevoir une décision du tribunal cet été, celle-ci m’informe la semaine dernière que le juge des référés a rendu une ordonnance d’expulsion reçue en mairie le 30 juillet 2015.
Cette ordonnance a été signifiée aux occupants par l’huissier de la ville le 6/08/2015 et à la préfecture le 7/08/2015.
L’expulsion peut avoir lieu à partir du 6/10/2015, soit, dans une semaine.

La trêve hivernale débutant le 1er novembre, il ne restera qu’un mois pour procéder à l’expulsion.

La ville m’informe qu’elle vous a sollicité le 12/08 par courrier et le 26/08 par mail afin que les conditions d’expulsion soient organisées, mais qu’elle n’a toujours pas reçue d’informations de votre part depuis et qu’elle rédige un troisième courrier.

Aujourd’hui, Monsieur le Préfet, je vous demande de bien vouloir faire le nécessaire au plus vite afin que toutes les conditions d’expulsion soient organisées pour un démantèlement de ce camps au plus vite, qui, installé depuis plus d’un an maintenant sur la ville, a déjà causé de nombreuses nuisances aux habitants et au sein duquel il avait déjà été relevé des faits de prostitution de mineures.

Comptant sur votre réactivité, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014