Taxe sur la consommation finale d’électricité : la ville adopte le coefficient le plus élevé !

Taxe sur la consommation finale d’électricité : la majorité communiste décidé d’adopter le coefficient multiplicateur le plus élevé possible à 8.50 pénalisant une fois de plus les échirollois !

Au delà du montant que cela représente c’est surtout le message envoyé aux habitants qui est clair: la ville n’a plus le choix que de prendre tout ce qu’elle peut prendre !

Renzo Sulli assume en affirmant que la ville ne peut se passer des recettes de cette taxe au regard du contexte national des baisses de dotation.
Thierry Monel ajoute que le montant de l’augmentation ne pénalisera pas les habitants, par contre, se passer de la recette pénalisera lourdement la ville ….

Notre groupe a voté contre cette délibération

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014