Voeux du groupe Echirolles pour la vie du 19/01/2016

L’occasion pour notre groupe de remercier l’ensemble des adhérents de l’association qui nous aident au quotidien dans le combat contre la majorité, en étant sur le terrain chaque fois que c’est nécessaire, et l’occasion surtout de partager un moment convivial autour d’un verre pour débattre des projets importants qui vont nous occuper tout au long de l’année.

L’année 2015 a été marquée par des événements terribles et très douloureux, nous ne sommes pas à l’abri de subir encore des attaques terroristes sur notre sol mais nous devons continuer à garder l’espoir d’un monde meilleur et en paix même si cela doit prendre du temps.
Echirolles n’a pas été épargnée non plus par les moments douloureux avec des agressions qui se sont mal terminées et qui nous ont tous touchés. Plusieurs fois nous avons vu défiler ces panneaux qui disaient « nous sommes cette ville où il ne fait plus bon vivre » et pourtant, Echirolles possède tous les atouts pour que nous y soyons bien !

Alors, qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui nous avons tant de personnes autour de nous désespérés et souhaitant quitter la ville ? Parce que la réalité malheureusement c’est bien celle là et de plus en plus ! Nous avons reçu cette année un nombre incroyable d’appels téléphoniques de sollicitations par mail et FB pour intervenir auprès de la majorité afin d’aider à résoudre des problèmes quotidiens ! Pourquoi ?

Une seule raison majeure : le laisser faire qui gangrène la ville depuis trop d’années parce que la paix sociale a été achetée

Ce laisser faire qui pollue les quartiers et empêche les habitants de vivre en toute tranquillité et sérénité, ce laisser faire qui puise énormément d’énergie aux habitants qui ne souhaitent pas se laisser faire justement et comptent bien défendre leurs intérêts et leur quartier.
Ce laisser faire qui a engendré une situation financière plus que délicate à la ville à force de troquer des avantages et les passes droits.
Ce laisser faire qui conduit la majorité à surfer sur une vague qui bientôt va s’effondrer sur elle comme un juste retour des choses.

Face à ce laisser faire nous avons décidé de nous battre, nous, groupe d’opposition avec autour de nous rassemblés toutes les personnes qui souhaitent défendre l’intérêt général sur la ville, en dehors de toute appartenance purement politique, chacun avec ses idées et ses projets.
Le concept étant de rassembler pour constituer une force d’opposition à la majorité et arriver en 2019 avec un projet et des habitants motivés pour s’investir et défendre le renouveau politique à Echirolles.
En attendant 2019, nous progressons, année après année. Certes c’est de plus en plus difficile pour les habitants de trouver du temps systématiquement avec le travail et les contraintes familiales mais de plus en plus de monde nous rejoint, nous suit aussi et nous félicite lors des différentes rencontres. Le meilleur compliment que l’on puisse nous faire étant celui du seul groupe d’opposition à la ville reconnu pour son travail, sa sincérité et le courage de défendre ses opinions et les habitants par sa présence sur le terrain et au devant de la majorité, au contraire du FN juste bon à communiquer par voie de presse et à s’abstenir et voter contre toutes délibérations en mentant continuellement ou le groupe Echirolles c’est vous pour une alternative de gauche qui négocie en parallèle avec la majorité en place et dont on a du mal à trouver les limites d’entente avec la majorité en place.
Et nous continuerons toujours dans ce sens car c’est primordial pour nous, mais nous ne pourrons pas continuer seul, le collectif est important, l’on a bien vu que c’était important lors de désaccords avec la majorité pour combattre les décisions qui nous paraissent injustes. Plus les habitants se rassemblent autour d’une force plus ils sont puissants plus ils peuvent faire fléchir la majorité, c’est ce qu’il s’est passé sur la problématique de la suppression du repas de Noel avant les congés.
Nous avons besoin de relais dans les quartiers pour dénoncer ce qu’il se passe, nous souhaitons mettre fin à l’omerta qui règne à la fois au sein de la ville dans certains quartiers mais aussi au sein de l’hôtel de ville auprès des personnels pour certains gravement touchés quotidiennement !
Parce que la transparence est loin d’être la règle de travail de la majorité, parce que le mensonge, les magouilles polluent la qualité de travail et la sérénité de travail des personnels qui s’ils osent dénoncer ce qu’il se passe se retrouvent de suite en situation de harcèlement.

Bref, vous l’aurez compris, nombres de chantiers nous attendent dont beaucoup sont difficiles à émerger au risque de compromettre des personnels ou des habitants directement impliqués auprès de la majorité, mais nous y arriverons, nous en sommes certains !

Les vœux de R.Sulli ont été dictés sur fond de morosité liée aux différents contextes que ce soit national ou local, or à qui la faute ? Puisque la majorité à voté et soutenu F. Hollande malgré de nombreuses discordances de programme et au niveau local elle est responsable de ses erreurs et de sa stratégie politique depuis toutes ces années.

LA majorité n’a de cesse de mettre les problèmes financiers sur le dos de la baisse des dotations de l’Etat, or pour nous, nous dirons que cette baisse est une aubaine pour nous avoir évités de nous enfoncer trop profond avant qu’il ne soit trop tard. Les échirollois paient le prix fort de part leurs impôts, leur qualité de vie baisse, ils ne peuvent plus disposer des infrastructures à leur convenance par souci d’économies on les ferme comme le stade nautique dont les créneaux sont privilégiés aux extérieurs pour ramener de l’argent ! Les habitants fuient tant qu’il est possible payant des impôts disproportionnés au regard de la qualité de vie proposée, Echirolles est en perte d’habitants contrairement à ce que nous tente de faire croire R. Suli sur l’attractivité de la ville. La réalité est bine là, il s’agit de la regarder et de mettre en oeuvre les moyens et les outils pour y remédier.
Echirolles possède de nombreux atouts il suffit d’avoir la volonté de faire et aujourd’hui avec la majorité en place c’est un véritable gâchis !
Cette baisse des dotations est presque salutaire pour la prise de conscience du gaspillage de l’argent public dont la majorité est responsable depuis toutes ces années ! Si Echirolles est dans cette situation, M. LE MAIRE ne peut s’en prendre qu’à lui-même et à son équipe, leur manque de compétence et l’amateurisme dont ils ont fait preuve dans la gestion des dépenses de fonctionnement notamment est intolérable pour le contribuable, surtout quand on connait le nombre de personnels embauché dans cette ville !
Les échirollois ne veulent pas subir, alors nous préférons entrevoir cette nouvelle sur fond d’optimisme et rassembler avec nous tous les déçus de cette politique qui portent en eux l’espoir d’un renouveau et surtout de l’exercice d’un pouvoir exemplaire, transparent et en mesure de rendre compte ! Voilà l’image de représentants politiques que nous souhaitons porter sur notre territoire, l’heure est au changement, les résultats dans les urnes lors des dernières élections le prouvent il faut savoir réagir et répondre aux attentes.
Nous travaillerons donc à démontrer que nous sommes capables de représenter et porter ce renouveau au sein d’un collectif et ce quelque soit les échéances à venir en étant sur le terrain proche des habitants pour défendre leurs intérêts tant que nous le pourrons et sur les axes dont nous disposerons de marges de manœuvre.
La sécurité est encore plus que jamais à l’ordre du jour des attentes des habitants et pour cause, rien n’est fait à la ville, malgré la super opération de communication de M. MONEL (le plan de prévention et de lutte contre la délinquance) ainsi que la fameuse brigade de nuit, tout n’est que façade pour répondre artificiellement à une montée de colère des habitants mais sans conviction profonde la lutte contre la délinquance ne peut fonctionner. La police municipale aujourd’hui à Echirolles relève plus du CCAS que de la tranquillité publique.
Le mensonge est quotidien, tout est superficiel, comme la défense de la ligne 13, celle là elle bat les records aussi, où comment un Maire de gauche tente de vous faire croire qu’il n’arrive pas à défendre sa ligne de bus auprès d’un autre élu de gauche avec qui il partage le pouvoir !! Ou encore la densification à outrance, qualifiée non de densification par la majorité mais de recouture pour exprimer le simple fait de raccommoder entre eux des éléments et non d’en créer de nouveaux. Or, l’expérience et les nouvelles constructions nous démontrent bien que la densification est à l’ordre du jour surtout à la Butte avec le nombre de tours qui vont voir le jour, comme vous avez pu le constater aussi à Bayard avec de beaux immeubles en bordure de la voie ferrée ou encore sur Karting.
Il est temps que les échirollois ouvrent grand les yeux et à nous de les aider ! La communication coûte cher mais les adhésions nous permettent d’imprimer des tracts pour dénoncer les choix comme nous l’avons fait pour la fermeture de la piscine, le refus de la transparence ou encore l’augmentation des impôts. Nombre de sujets s’offrent à nous, lé débat d’orientation budgétaire qui approche va nous en donner encore, comme le projet KARTING et ses mensonges, la pression exercée par la majorité auprès de mes voisins notamment pour construire plus et toujours avec le même d’ailleurs.
Reste qu’aujourd’hui, dans la ligne de mire il n’y a pas que R. SUlli mais bien la métropole avec Christophe FERRARI et surtout Eric Piolle maire de Grenoble qui au travers de sa politique condamne fortement toute l’agglomération à la pénurie économique ! Echirolles subit les décisions grenobloise et métropolitaine, Eric Piolle avec son trop plein d’idéologie politique condamne l’avenir de notre agglomération sur le plan des déplacements, de la sécurité et de l’emploi et ce doit aussi être notre combat aux côtés des élus d’opposition des communes de l’agglomération puisque de plus en plus nous sommes amenés à combattre les mêmes choses et que nous serons amenés à apporter des solutions collectives, comme nous l’avions exprimés i l y a quelques mois lors d’une conférence de presse sur la sécurité.

Reste que l’optimisme vient de la victoire de la droite et du centre et de la société civile au département l’année dernière et en décembre à la région et que nous espérons que la ligne politique défendue permettra aux communes de l’agglomération de bénéficier de cet appel d’air frais !

Cela fait déjà un moment que je parle et j’aurai encore plein de choses à raconter, ce qui fait la richesse de notre travail mais l’idée ce soir c’est quand même que l’on partage un moment convivial autour d’un verre, alors je vais conclure en vous souhaitant une très belle année 2016, au nom du groupe, pleine de promesses tant sur le plan personnel que professionnel et surtout une excellente santé pour profiter des bonheurs de la vie.

Nous faisons un vœu nous groupe d’opposition pour 2016, c’est que nos représentants politiques nationaux sachent se renouveler et présenter une autre image, nous continuerons à défendre les valeurs qui nous sont chères et animent notre investissement quotidien au travers de l’exemplarité et la transparence notamment et ce pour les prochaines échéances électorales. Les législatives vont arriver à grand pas, l’on a pu le remarquer d’ailleurs dans le panel des invités du Maire aux différents vœux, et nous serons présents pour défendre le territoire de la circonscription, ma présence sur la liste aux côtés de laurent Wauquiez pour ces régionales étant une marque de reconnaissance du travail fait sur Echirolles.

Quant à Renzo Sulli ce sera peut être cette fois, l’année de la fin, mais avant cela, il faudra qu’il s’accorde à trouver le meilleur repreneur, ce qui est loin d’être réglé et qui prouve encore une fois que nous sommes dirigés non par une équipe qui joue le collectif mais par une brochette d’ambitieux égocentriques qui ne pensent qu’à eux-mêmes.

Encore merci pour votre présence ce soir, n’hésitez pas à promouvoir le site et l’association auprès de vos voisins nous avons de belles choses à construire ensemble et nous vous attendons nombreux !

Magalie VICENTE
Conseillère municipale UMP à Échirolles
Candidate de la droite, du centre
et de la société civile à la mairie d Échirolles pour 2014